L’avenir de la distribution

Depuis toujours, les hommes ont eu le besoin de se nourrir et d’acheminer la nourriture. Néanmoins, les systèmes utilisés évoluent, que ça soit pour la conservation ou le transport. Il appartient aux ingénieurs et aux fonctions marketing de découvrir de nouvelles situations d’usage. La grande distribution doit également s’adapter afin de rester moderne et dans l’ère du temps.

Livraison par drones

D’abord créés sous la forme de petits avions ou planeurs sans pilotes, les drones se démocratisent désormais et prennent la forme de petits hélicoptères à 4 rotors ou plus. Très utilisés dans l’armée (pour la reconnaissance ou l’attaque), les drones sont également présents dans le monde civil. Ils sont pilotables à distance et leur technologie ne cesse d’évoluer grâce à la miniaturisation des composants (moteurs, puces électroniques).

A l’heure actuelle, les drones peuvent être utilisés dans la distribution lors d’évènements promotionnels. Ainsi, Amazon et Sodebo par exemple ont expérimenté cette technique. Certains livreurs de pizza ont également fait l’expérience. Les avantages sont nombreux : pas d’embouteillage, rapidité de livraison, précision… Par ailleurs, ces objets volants peuvent transporter jusqu’à 2,3 kg soit près de 90% des commandes d’Amazon. Cependant, la portée de ces drones est limitée à 16km. Les entrepôts n’étant pas présent sur tout le territoire, il ne s’agit pour l’instant que d’expérimentations, mais on peut très bien imaginer que cette solution va se développer, et se propager aux autres distributeurs. Par ailleurs, beaucoup de lois existent sur le survol de zones et un drone, s’il devient hors de contrôle, par exemple à cause des conditions météorologiques, risque de s’écraser et faire des dégâts. Il faut donc développer la sécurité de ces engins afin de protéger la population.

frigo-connecte-jpeg copy

« Toutes ces informations apparaitront sur un écran tactile, et vous pourrez ainsi, très simplement, commander des produits manquants, concocter une recette grâce aux restes présents, ou encore visualiser en 3 dimensions l’intérieur du réfrigérateur. »

 

Réfrigérateur connecté

Aujourd’hui, c’est à vous de gérer les stocks de votre réfrigérateur. Vous devez scruter la date de péremption de chaque produit, vérifier que rien ne manque et préparer vos recettes vous-même. Bientôt, ces tâches seront exécutées par votre réfrigérateur ! Pour cela, il « suffit » de remplacer les codes-barres de chaque produit par des puces RFID. Ces puces communiqueront avec votre réfrigérateur, et seront capables de le renseigner sur la date de péremption, la provenance, la quantité restante dans le réfrigérateur… Toutes ces informations apparaitront sur un écran tactile, et vous pourrez ainsi, très simplement, commander des produits manquants, concocter une recette grâce aux restes présents, ou encore visualiser en 3 dimensions l’intérieur du réfrigérateur. Plus besoin de l’ouvrir et de regarder chaque produit un par un !

Cette technologie, déjà mise en place en Corée (pour les plus chanceux) a l’avantage d’éviter le gaspillage, d’être écologique et de vous faciliter grandement la vie. Ce principe est basé sur l’interactivité, la connectivité et le digital.

Personnalisation et publicité

L’idée du marketing est de faire correspondre l’offre avec la demande en modifiant et en adaptant les produits. Aux premières années de l’industrie et de la production à la chaîne, on parle de marketing de masse. Les produits sont identiques et c’est au client de s’adapter. Peu à peu, au cours du XXeme siècle, on s’éloigne du marketing de masse. D’ailleurs, la notion même de marketing devient une discipline à part entière à partir de 1960.

La personnalisation apparaît : vous pouvez changer la couleur de votre voiture, choisir la taille de votre télévision ou le volume de votre réfrigérateur. Aujourd’hui, cette pratique est encore plus poussée. Certains magasins par exemple ont décidé de mettre à disposition des clients une table tactile, sur laquelle il est possible de concevoir un vêtement. Vous choisissez une base, une couleur, et vous pouvez y ajouter un logo, une photo ou des inscriptions.

Certaines entreprises débordent d’idée en ce qui concerne la publicité. Il est possible de trouver, aux arrêts de bus, des distributeurs gratuits et automatiques afin d’assurer la promotion d’un produit. Par exemple, les bonbons Tic tac vous proposent d’envoyer un SMS à un numéro indiqué. Vous recevrez en échange une boîte gratuite. Cela leur permet d’enrichir leur base de données donc tout le monde est gagnant.

Toutes ces idées naissent des fonctions marketing, devenant la fonction clé de nombreuses entreprises de commerce et de distribution. Pour s’imposer face à lsda concurrence, il faut savoir se différencier, avoir une valeur ajoutée. Les qualités d’un bon marketeur sont l’imagination et la créativité.